La confrontation avec la Croix

123

L’expérience du noviciat, si fondamentale pour la vie religieuse depuis le début, contient trois réalités strictement liées : le temps bien précis, le lieu choisi avec soin et – finalement – le style de vie.

Tandis que ces deux premiers éléments sont plutôt de nature administrative, ce troisième élément est le coeur de la formation au noviciat. Le nouveau style de vie – en quoi consiste-t-il ?

Il faut commencer par la confrontation avec la Croix. Cette expérience est au centre de la formation au noviciat. Le novices, guidés par l’Esprit Saint, commencent à discerner leurs motivations plus profondes, et le critère de ce discernement est bien clair, même pour les débutants : si l’on fuit face à la Croix on n’agit pas selon l’Esprit du Christ ; d’autre part si l’on accepte d’entrer dans l’expérience de la Croix, on ouvre la porte à ce qui est le coeur du processus de la conversion. Et son fruit est l’offrande – le don de soi même. Le novice commence à comprendre que l’aventure de la vie doit être vécue au niveau de la foi et que dans cette aventure la formation et la conversion ne sont qu’un ! 

Dans le quotidien on ne manque pas d’occasions pour vérifier et approfondir ce processus. Il y a d’abord la communauté avec son défi de vivre pour d’autres, mais aussi avec la possibilité de fuir, de se fermer, de dire un « non » au prochain. Ça peut être douloureux, mais sans cette confrontation on peut vivre dans l’illusion qu’on est correct. Le vrai disciple du Christ ne dira jamais de soi-même qu’il est correct ; il comprend que le but de sa formation est de devenir ‘alter Christus’ – un homme qui vit pour d’autres dans un constant don de soi. Dans le même cadre de la confrontation avec la Croix se trouve le rapport du novice aux exigences de l’ascèse de sa vie pour mettre la vie de prière au premier lieu et pour donner à l’Esprit du Christ l’occasion de former son coeur. Finalement, les contacts avec les pauvres – même s’ils sont limités pendant le temps du noviciat – donnent l’occasion de vivre en missionnaires : se mettre au service et ne vouloir jamais être servi.

 

Wojciech Popielewski, OMI

Poland

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s